Aller au-delà des chiffres

Mener une analyse fine qui prend en compte chaque détail

Mots-clés : être concret

Valeur Hector : aller au-delà des chiffres

Se rendre sur site. Travailler avec les équipes qui œuvrent sur place, dont l’hôtellerie est le métier.

Dans l’un des établissements d’un grand Groupe hôtelier.

C’est le choix qu’ont fait Axel Geny et Guillaume Azéma.

« Les plans les mieux conçus, souvent ne se réalisent pas » [1]. Parce qu’à s’en tenir aux chiffres, on perd de vue la réalité de terrain.

Où gagnez-vous, où perdez-vous réellement de l’argent ?

Il faut casser les préjugés d’une vision de groupe normalisée pour plutôt passer au crible la répartition des ressources.

Mener une analyse fine qui prend en compte chaque détail, dépixelliser une situation que le client croit connaître, alors que sa vision est devenue progressivement imprécise et ne reflète plus la réalité des choses.
Pour aller au-delà des chiffres, retrouver une vision nette, redonner à une situation sa véritable dimension.

Changer de focale et comprendre comment une dépense peut rendre un service générateur de revenus.

Concrètement : faire émerger les données qui ne se trouvent pas dans les comptes.

Cet effort d’analyse, cette « depixellisation » de la situation permet d’en apprécier chaque détail, de définir avec ceux qui sont concernés, dont c’est le métier, une meilleure allocation des ressources.

Poser des constats irréprochables et partagés, pour élaborer des préconisations concrètes, utiles, sources d’une offre hôtelière différenciante, propre à réattaquer le marché.

[1] Robert Burns, To a mouse «The best laid schemes o’mice an’men gang aft a-gley», 1785