Les mots de nos consultants, les « maux » de nos clients : épisode 1

Déplacer le tabouret, pas le piano.

Déplacer le tabouret, pas le piano

est l’expression fétiche de l’un des Consultants Hector,

dont l’idée générale est : penser « pragmatisme » en évitant les projets stratosphériques qui n’embarquent personne.

Pour Hector, le rôle du Consultant consiste à :

Repérer les symptômes

S’assurer de la clarté et de la simplicité de la vision du projet sur lequel il est missionné. Les problèmes identifiés au départ par nos clients ne sont pas toujours les bons. Il est souvent nécessaire de travailler à identifier le réel problème

Etablir un diagnostic

Avoir une vision précise de la situation de départ ; comprendre comment une équipe fonctionne (organisation, processus, SI, outils…) et quelles sont les raisons des symptômes rencontrés

Mettre en place un traitement

Aider l’ensemble de l’équipe à s’exprimer librement. C’est dans les équipes que les solutions germent, que l’innovation est la plus foisonnante

Déclencher des premiers effets rapides, gratifiants pour redonner du souffle

Pour notre Consultant Hector,

« déplacer le tabouret », c’est se préoccuper d’améliorer, redynamiser ce qui fonctionne par des modifications ciselées, fruits de multiples essais, jusqu’à ce que ça marche.

Plutôt que de casser aveuglément ce qui fonctionne, « le piano ».

Construire un projet, autour d’objectifs atteignables, compris par tous.