« SE REINVENTER » – EPISODE #4

 Apprendre de ses erreurs pour atteindre le sommet

En clair : Être meilleur après un échec, et sortir grandi des zones sombres

12 février 2018, Martin Fourcade : « J’avais de l’incompréhension et je n’arrivais pas à mettre le doigt sur ce que j’avais fait de mal. Et puis, ce matin, j’ai vu une photo de moi sur le tir couché et j’ai vu que les fanions étaient plus inclinés que ce que j’avais perçu. Quand j’ai vu cette photo, j’ai compris que ce n’était ni de la malchance, ni quelque chose de surnaturel.
C’était simplement de ma faute, car je n’avais pas fait les bons réglages. Du coup, cela a été plus facile de transformer cette désillusion, cette peine, cette colère en énergie positive. »
Désormais après Marie Bochet, avec cinq médailles d’or remportées aux derniers Jeux Olympiques de PyeongChang en Corée du Sud, Martin Fourcade aura été l’athlète le plus titré de l’histoire sportive Française.

Il est comparé à « une machine qui se reprogramme au fur et à mesure qu’elle avance », par l’ancien recordman français en médailles d’or Jean-Claude Killy. Killy a raison ; le biathlon est un sport où seule la répétition des gestes à l’infini permet de concrétiser les promesses physiques.
Il n’y a pas de hasard. Fourcade a précisément construit son empire de 84 victoires.
Il maîtrise tout, en tout car il essaye.
Il a des objectifs vagues en terme de résultats, mais précis en terme d’améliorations.

Au fil de sa carrière, il s’est remis en question sur deux axes principaux : la technologie et la psychologie.
La technologie
Il s’est associé avec deux écoles françaises pour trouver le revêtement parfait (fartage) pour accélérer la glisse sur ses skis et à une startup créée par un ancien biathlète afin d’alléger sa carabine pour gagner au sprint.
La psychologie
Martin Fourcade est meilleur après ses “échecs”. Peu ont sa capacité à redresser la barre, à se rendre compte de leurs erreurs, à les admettre et à apprendre d’elles. Et sortir grandis de ces zones sombres.
Le sport, la réussite d’un projet, la réinvention
peuvent prendre n’importe quelle forme, n’importe quelle couleur.
Tout dépend de la manière dont on apprend de ses erreurs. Pour atteindre le sommet.

2018-07-23T16:06:14+00:00